Press ESC to close

Chien agressif : Comment gérer l’agressivité chez les chiens

L’agressivité chez les chiens est systématiquement un problème préoccupant pour les propriétaires. Que ce soit envers d’autres chiens, d’autres animaux ou même les humains, un chien agressif peut créer des situations dangereuses et stressantes. En résulte souvent une modification profonde du style de vie du foyer : on reçoit moins d’invités, on évite les sorties dans les heures les plus fréquentées et l’on a tendance à se promener uniquement dans les endroits vides de monde pour ne courir aucun risque.

Le problème, est que chacune de ces solutions n’en est pas une : en évitant systématiquement le monde, les contacts et en réduisant la richesse du quotidien du chien, le problème va rapidement s’exacerber. Heureusement, il existe des façons de gérer et de résoudre ce comportement agressif. Dans cet article, nous vous présenterons des conseils pratiques et des solutions efficaces pour gérer l’agressivité chez les chiens.

Attention ! Cet article a vocation à donner des pistes de réflexion sur le travail des chiens agressifs mais n’est en aucun cas à prendre au pied de la lettre. Déjà, vous n’aurez ici aucun exercice ni aucune méthode à mettre en place. Et surtout : quiconque revendique la capacité à résoudre l’agressivité d’un chien via une méthode toute faite transmise sur une page internet a tout faux.


Voici ce que l’on peut affirmer :

  • Un chien agressif dans des situations pourtant quotidiennes est en état de détresse. Ce n’est pas normal et cela demande d’être pris au sérieux très rapidement.
  • Un chien agressif représente un danger pour lui-même et son environnement. Protégez-le, protégez-vous, protégez les autres en consultant un professionnel.
  • Un chien agressif est une source de stress immense pour son foyer mais n’a pas à être une situation définitive. Des solutions existent et vous pourrez toujours mettre de nouvelles choses en place pour transformer votre quotidien.

Les causes courantes de l’agressivité canine

L’agressivité chez les chiens peut avoir différentes origines. Concrètement, il y a autant de causes d’agressivité qu’il y a de chiens différents, tous ayant un parcours différent. Il est important de comprendre ces causes pour pouvoir les traiter efficacement. Voici quelques-unes des causes courantes de l’agressivité canine :

  1. Expériences traumatisantes : Un chien peut développer de l’agressivité en raison d’événements traumatisants vécus dans le passé, tels que de la violence ou des expériences particulièrement mauvaises.
  2. Manque de socialisation : Un chien qui n’a pas été correctement socialisé dès son plus jeune âge peut être plus enclin à développer de l’agressivité envers les autres chiens ou les personnes.
  3. Protection des ressources : Certains chiens peuvent devenir agressifs lorsqu’ils perçoivent une menace pour leurs ressources, telles que leur nourriture, leurs jouets, leur territoire, leur groupe social ou eux-même.
  4. Douleur ou maladie : Un chien qui souffre de douleur chronique ou d’une maladie peut manifester de l’agressivité comme moyen de se protéger ou de communiquer son malaise.
  5. Facteurs génétiques : Certains chiens peuvent être prédisposés génétiquement à l’agressivité, en raison de leur lignée bien que l’on considère ce facteur comme n’étant en réalité qu’une petite partie du problème. Certains évoquent la génétique comme ne représentant que jusqu’à 20% des comportements du chien, les 80% restants étant de l’acquis.
  6. La prédation : ce n’est pas souvent l’agressivité la plus traitée en comportementalisme canin, mais l’agressivité par prédation est bien réelle et peut poser problème lorsqu’elle s’ajoute à l’une des autres causes.
  7. La privation : le non respect des besoins essentiels du chien (activité physique, mentale, interactions sociales, exploration, mastication, recherche, …) associée ou non à un environnement hypo-stimulant peut amener un chien à développer de l’agressivité.

On note aussi qu’un chien agressif peut l’être du fait de plusieurs causes. Ainsi, un chien peut cumuler une base génétique, des mauvaises expériences et une socialisation manquée et ainsi développer une agressivité inter ou intraspécifique.

L’approche comportementale se doit donc d’être individuelle : aucune méthode, si positive, bienveillante ou efficace qu’elle ait pu être sur certains individus, ne peut revendiquer de fonctionner sur tous les cas d’agressivité. Certaines parties de ces méthodes peuvent être communes mais en aucun cas une méthode ne doit être appliquée par principe sans étudier pleinement les composantes de l’agressivité du chien.

Le risque principal à se tromper de cause est de non seulement ne pas résoudre le problème mais aussi de l’aggraver. Dans de tels cas de ré-éducation, il est donc essentiel de faire appel à un éducateur canin comportementaliste compétent pour réaliser le diagnostic le plus pertinent possible et en déduire une stratégie de ré-éducation en phase avec ce cas précis.

Pourquoi la punition ne fonctionne pas

Vous avez un chien agressif et malgré vos interdits, vos « Non » prononcés à répétition, l’utilisation de colliers à chaine ou autres outils, le chien n’est pas moins agressif voire il l’est davantage ? Cela est tout à fait normal et est souvent la continuité d’une suite de petites erreurs de la part du maitre qui, pensant bien faire, se retrouve à stimuler encore davantage l’agressivité de son compagnon.

Il est important de comprendre que la punition, positive ou négative, n’est dans 90% des cas pas une solution efficace pour gérer l’agressivité chez les chiens. La punition peut aggraver le comportement agressif et créer un cercle vicieux. Au lieu de punir un chien agressif, il est préférable d’adopter des méthodes basées sur la récompense, la redirection et la modification du comportement.

Un chien agressif pourra « démarrer » à la moindre variation de tension sur sa laisse, au moindre mouvement du maitre ou du stimuli, au moindre bruit, au moindre mot… La punition va ici encore ajouter de l’émotion à un chien déjà dans une situation critique qui ne sera pas en mesure de comprendre l’intention et ne pourra fatalement que craquer et passer à l’action.

De la même manière, pour gérer l’agressivité chez un chien, il est essentiel de trouver des solutions qui reposent sur la compréhension, la patience et la bienveillance.

Identifier les déclencheurs de l’agressivité chez les chiens

Chaque chien peut avoir des déclencheurs spécifiques qui déclenchent son comportement agressif. Il est important d’identifier ces déclencheurs pour mieux comprendre le comportement du chien et pour pouvoir y remédier de manière appropriée. Voici quelques déclencheurs courants de l’agressivité canine :

  1. Interaction avec d’autres chiens : Certains chiens peuvent devenir agressifs lorsqu’ils interagissent avec d’autres chiens, que ce soit par peur, manque de codes canins ou d’une mauvaise gestion de leurs émotions.
  2. Interaction avec des personnes : Certains chiens peuvent manifester de l’agressivité envers certaines personnes, comme les étrangers, les enfants ou les hommes dans une grande variabilité de situations.
  3. Protection des ressources : Certains chiens peuvent réagir de manière agressive lorsqu’ils perçoivent une menace pour leurs ressources, comme leur nourriture, leurs jouets ou leur espace de repos, leur groupe social ou eux-même.
  4. Peur et insécurité : Les chiens qui se sentent menacés ou qui ont vécu des traumatismes peuvent réagir de manière agressive pour se protéger.
  5. La redirection : le chien peut également agresser par redirection. L’agression n’est donc pas volontaire et est le simple fruit d’une trop grande surcharge émotionnelle à un moment donné. Ce que l’on appelle souvent l’agressivité redirigée.

Il est essentiel de comprendre que chaque chien est unique et peut avoir des déclencheurs spécifiques qui lui sont propres. En identifiant ces déclencheurs, vous pourrez mieux anticiper et gérer les situations qui peuvent déclencher l’agressivité chez votre chien.

Méthodes pour gérer l’agressivité chez les chiens

Il existe différentes méthodes et approches pour gérer l’agressivité chez les chiens. Voici quelques-unes des solutions efficaces qui peuvent vous aider à gérer et à réduire le comportement agressif de votre chien :

  1. Consultez un éducateur comportementaliste canin : Si votre chien présente un comportement agressif, la première étape à réaliser avant que tout ne dégénère est de consulter un vétérinaire et un comportementaliste canin. Ces professionnels pourront évaluer la situation, déterminer les causes sous-jacentes de l’agressivité et vous proposer un plan de traitement adapté.
  2. Reprendre le travail d’obéissance : Acquérir les ordres de bases et s’assurer d’amener le chien à son meilleur niveau d’obéissance sur ces ordres (assis, couché, au pied, rappel, …) sera salvateur au moment d’entreprendre le volet comportemental et sera un facilitateur de grande valeur dans la ré-éducation du chien agressif.
  3. Modification du comportement : sans entrer dans les détails techniques, il convient ensuite de travailler avec l’aide d’un professionnel pour amener le chien à comprendre les interdits et recourir aux plans B, positifs pour tout le monde, en cas de situation ou rencontre problématique.
  4. Thérapie médicamenteuse : Dans certains cas très spécifiques, un vétérinaire peut recommander une thérapie médicamenteuse pour gérer l’agressivité chez les chiens. On proscrit l’auto-médication : les vétérinaires sont formés et diplômés pour une bonne raison.
  5. Favoriser la réussite : Au cours du travail, on cherchera à mettre le chien en situation de réussite pour maximiser son apprentissage des bons comportements et l’inviter à les reproduire, tout en évitant les mauvais. Ici, les 3 D ont un grand rôle à jouer.

Qu’est-ce que les 3D en éducation canine ?

Les 3D sont à percevoir comme trois variables qui seront à prendre en compte tout au long du travail d’éducation et de ré-éducation du chien. Dans le cas de l’agressivité, ils sont essentiels et doivent être pris en compte pour concevoir une courbe d’apprentissage et de dé-conditionnement.

  • Distance : la distance entre le chien et ce qui le fait réagir
  • Durée : la durée de présence de la stimulation dans le champs de perception du chien
  • Distraction : la distraction et son niveau d’importance pour le chien

Par exemple, un chien agressif congénère pourrait très bien se gérer lors d’un croisement congénère à 5m mais pas moins (Distance). Il pourrait également, à cette même distance de 5m, tolérer un chien calme mais réagir sur un chien agité ou agressif (Distraction). Enfin, il pourrait supporter la présence d’un chien dans ce rayon de 5m pendant quelques minutes mais finir par réagir car n’étant plus en mesure de se contrôler (Durée).

La patience et la cohérence sont essentielles

La gestion de l’agressivité chez les chiens demande de la patience, de la cohérence et de l’amour. Il est important de comprendre que le processus de modification du comportement peut prendre du temps et nécessite une approche individualisée. Chaque chien est unique et peut réagir différemment aux différentes méthodes de gestion de l’agressivité.

Soyons clairs : la ré-éducation d’un chien peut prendre du temps, surtout si le chien est âgé et a ancré ces comportements depuis sa jeunesse. Pour autant, si au bout de plusieurs semaines de travail avec un éducateur canin les résultats sont absents voire l’agressivité augmente ou se redirige ailleurs, il est nécessaire de cesser immédiatement le travail mis en place et de se mettre en recherche d’un autre éducateur canin.

Un mauvais diagnostic et / ou un mauvais travail comportemental sera dévastateur pour un chien déjà compliqué. Soyez critiques sur le travail de votre éducateur, posez vos questions et réclamez des réponses. Vous devez vous sentir en confiance, voir des résultats même si au début, ce sera surtout du feeling.

Votre chien est agressif : voilà quoi faire

Quelle que soit la forme d’agressivité du chien, qu’il ait déjà mordu ou non, vous devez réagir immédiatement. Chaque agression est un traumatisme pour le chien, sa cible et son maitre. Avant que la situation n’empire, nous vous invitons à prendre les choses en main.

  • Contactez un éducateur canin compétent : Contactez un éducateur canin proche de vous. Vérifiez les avis en ligne en recherchant des témoignages de personnes qui ont pu ré-éduquer leur chien agressif via les services de cet éducateur. Programmez un bilan comportemental rapidement et suivez au mieux les conseils prodigués. La Liste de nos éducateurs canins ici.
  • Consultez votre vétérinaire : Idéalement celui qui suit habituellement le chien. Lui seul saura déterminer des causes médicales à la réactivité et vous orienter vers les solutions médicales si elles sont nécessaires.
  • Documentez-vous pour éviter les erreurs : l’agressivité trouve malheureusement souvent sa source dans les erreurs des humains. C’est involontaire et il est inutile de vous blâmer. Documentez-vous pour mettre le doigt sur vos erreurs et éviter de les reproduire.

Pour ce dernier point, on ne peut que vous recommander la formation en ligne Chien Agressif de Esprit Dog accessible via ce lien (lien externe non affilié). On ne dit pas que c’est la solution miracle, mais la richesse de son contenu vous sera on ne peut plus utile pour mieux comprendre votre chien et adopter de premiers bons réflexes.

La formation en ligne Esprit Dog Chien Agressif est une ressource de qualité pour appuyer votre travail de ré-éducation au quotidien.

Conclusion

L’agressivité chez les chiens est un problème sérieux qui nécessite une attention et une gestion appropriées. En comprenant les causes sous-jacentes de l’agressivité, en consultant des professionnels, en utilisant des méthodes de modification du comportement et en étant patient, vous pouvez aider votre chien à surmonter son comportement agressif.

Rappelez-vous, chaque chien est unique et nécessite une approche individualisée. Soyez attentif aux besoins de votre chien, offrez-lui une éducation et une socialisation adéquates, et faites preuve d’amour et de patience. Ensemble, vous pouvez surmonter l’agressivité et construire une relation harmonieuse avec votre fidèle compagnon.

L'infolettre de Mon Éducateur Canin

Abonnez-vous à notre infolettre et recevez nos prochains articles sur l'éducation canine gratuitement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×